freya déesse de l'amour

Freyja dieux nordiques

Freyja est une déesse

Freyja dieux nordiques est une déesse importante dans le paganisme nordique et germanique, où de nombreuses histoires la concernent ou la signifient. Mais les sources les mieux documentées de la tradition spirituelle, la mythologie nordique, doivent être prises avec précaution, car elles pourraient avoir été affectées par des représentations classiques ou chrétiennes. En réalité, elles ont été envoyées aux gens, en grande partie, par les historiens islandais du Moyen Âge, même lorsque l’île a été convertie au christianisme pendant au moins deux siècles.
La plupart de ces textes, issus du patrimoine oral, ont été composés en Islande aux XIIe et XIIIe siècles à partir de Snorri Sturluson sous l’influence religieuse. Les pratiques rituelles et cultuelles liées à cette déesse freya sont donc mal connues. Avec les croyances pré-chrétiennes, La déesse Freyja dieux nordiques signifierait parmi les 3 visages de la Grande Déesse Mère, avec les déesses Frigg et Skadi.

Dans la mythologie nordique,

Dans la mythologie nordique, Freyja dieux nordiques fait partie de la famille des dieux Vanes, elle est la fille de Njörd, le dieu des mers, du poisson et de la pêche, avec Skadi, la déesse des montagnes, de l’hiver et de la chasse. Freyja dieux nordiques est également la sœur jumelle de Freyr, le dieu de l’agriculture, dont elle partage les caractéristiques de la fertilité en relation avec la vie. Ses frères sont connus sous les noms de Hnoss et Gersimi.Collections Zorn.

freya déesse de l'amour


Le titre Freyja vient d’un terme germanique

Le titre Freyja dieux nordiques vient d’un terme germanique qui signifie “femme” (cf. fru ou Frau en allemand ou en scandinave).
En vieux norrois et en contemporain, Frú signifie “maîtresse, femme, fille”. Dans d’autres langues contemporaines, le terme est maintenant Frue (danois), Fru (suédois), Frau (allemand), ” Vrouw (néerlandais).
On pourrait le considérer comme l’égal de Vénus en raison de son symbolisme d’attraction, mais aussi de Minerve en raison de ses caractéristiques guerrières. Il est probable qu’elle soit de loin la descendante mythologique la plus directe de Nerthus.
Le titre de sa créature ancestrale, la truie (syr en vieux norrois), est peut-être à l’origine du titre des Suédois, Sviar (“adorateurs de la truie”).
Autres titres.

Hörn, qui pourrait être à propos du terme hörr, signifiant “linge” ou “lin” ;.

Dans la Saga de Njáll le Brûlé, Freyja dieux nordiques peut aussi être appelée Valfreyja, ce qui signifie “maîtresse de leurs élus”, “maîtresse des assassinés”, ce qui correspond au titre d’Odin Valfadir (Valfaðir) (“père des assassinés”) et des walkyries, valkyrja (“qui sélectionne les assassinés”).

Un kenning est un type de discours dans la poésie scandinave, qui consiste à substituer une phrase par une périphrase métaphorique. Bien qu’aucun kenning ne soit souvent utilisé pour désigner Freyja, le titre de cette déesse est devenu l’origine de plusieurs kenningar, en grande partie sous le signe de matériaux précieux. Les belles choses sont généralement connues sous le nom de “filles de Freyja”.

Son frère jumeau est Freyr

Son frère jumeau est Freyr, pionnier des Vanes, et n’est peut-être que le côté féminin de cette notion incarnée par Freyr. Il est très probable qu’il existe un lien étroit entre Nerthus et Freyja ou Frigg “Frija”.
Ód est très probablement une hypostase d’Odin ou même d’Odin lui-même, puisqu’il a disparu peu après leur union. Après la disparition d’Ód, Freyja a pleuré des larmes d’or qui se sont transformées en ambre lorsqu’elles sont tombées à la mer. Elle est parfois confondue avec Frigg qui serait l’hypostase de Freyja, l’épouse d’Odin, déesse du mariage.

Le collier de cette Brísingar est un collier renommé fait d’or et d’ambre, qui se regarde depuis les légendaires sagas en plus de dans Beowulf. Certaines variations de son mythe le présentent à Frigg plutôt qu’à Freyja dieux nordiques.
Lorsque Freyja dieux nordiques portait le collier, personne ne pouvait résister à son attrait. La gemme avait aussi la terre d’encouragement des militaires que la déesse devait préférer sur la bataille. Cependant, pour l’obtenir, elle devait épouser un jour chacun des quatre nains qui avaient quitté ce collier.

La veste de plumes : Valshamr.

Freyja dieux nordiques comprend une veste de plumes de faucon, appelée Valshamr (“épiderme (ou plumage) de faucon” ou “manteau de plumes de faucon” selon les traductions). Il permet à son porteur de se changer en oiseau et de s’envoler d’un monde à un autre. Comme le collier de Brísingar, ce manteau magique est parfois crédité à Frigg.

Flotteur Freyja.

En fonction des ressources, ils sont parfois appelés Thófnir (Þófnir) et Högni, ou parfois Brundr et Kælinn. La plupart du temps, ils ne sont pas nommés. De dimension imposante, ils indiquent être des chats des forêts norvégiennes ou des lynx.

Au lever du soleil, Freyja est réveillée par un sommeil enchanteur avec des bruits orageux venant de l’extérieur. Freyja l’appelle, lui fait un sermon pour avoir fait beaucoup de bruit alors qu’elle espérait dormir. Thor lui dit qu’il a l’intention d’aller pêcher et qu’il sera bientôt parti.
La garantie de Thor.
Comme promis, Thor se rend dans la rivière pour pêcher afin d’attraper un monstre aquatique. Pendant qu’il attend, il entend un bruit gênant, suivi d’un air charmant et apaisant. L’air calme Thor parce qu’il s’endort. De façon inattendue, le bruit agaçant recommence et tire Thor de son sommeil. Il est fou de se montrer aussi vigilant et va enquêter.
Thor appelle le chat qui chante et demande s’il a délibérément essayé de l’empêcher de dormir pour l’ennuyer. Le chat répond que les deux chatons sont ses enfants, et qu’il chantait pour les mettre . Il explique qu’il est un père célibataire et qu’il est difficile d’élever des enfants seul.

freya déesse de l'amour

Thor croit en Freyja.

Et quel cadeau fantastique les chats pourraient faire pour compenser cela. Le père du chat insiste sur le fait que ce sont des chats uniques et qu’ils ont besoin d’une excellente maison, Thor se sent insulté et devient fou. Comme Thor se précipite vers le chat père, le félin révèle ses griffes et ses dents. Avant que Thor ne puisse atteindre la créature, le chat se transforme en oiseau et s’envole.
Thor choisit les deux chatons géants dans son char et les offre à Freyja dieux nordiques. Elle adore tellement ces chats que la déesse les utilise chaque jour pour tirer son char dans le ciel.
Déesse de la fertilité et de l’amour.

 

Freyja est considérée comme une déesse de la beauté

Freyja est considérée comme une déesse de la beauté, de l’amour, de la fertilité et de la terre. La Freyja dieux nordiques est étonnante, parfois rousse ou blonde, et peut être invoquée pour devenir heureuse en amour, mais aussi lors de l’accouchement. Elle est également invoquée pour acquérir des saisons supérieures. Elle était la déesse de la proximité, de l’attraction entre les individus, de la richesse, de la magie, des prophéties et c’est aussi à Freyja que l’on attribue la source de ce Seid.
Voyageant à travers les champs de bataille, elle recevait la moitié de ces guerriers tombés au combat à Sessrumnir (“Espace de plusieurs chaises”), le hall principal de sa maison Fólkvangr (“Individus / Champs d’Armée”), tandis qu’Odin recevait une autre moitié de son hall, le Valhöll (Valhalla).
Pour décrire cette branche de cet Einherjar (“guerriers combattant”) entre Odin et Freyja, quelques courants néo-païens décrivent les guerriers dévolus à Odin comme des personnes parmi celles qui consacrent leur vie à la guerre et aux conflits dits offensifs. Les guerriers dévolus à Freyja dieux nordiques sont des personnes qui luttent pour protéger leurs propres familles, clans et possessions, et que l’on peut qualifier de défensives.

Les influences religieuses.

Afin d’améliorer la vérifiabilité de ce guide, veuillez citer les ressources primaires tout au long de l’évaluation des ressources secondaires suggérées par les notes de bas de page (modifier le contenu).

Selon ses demandes, afin de démontrer leur piété, les gens ont besoin d’insulter et de ridiculiser les divinités importantes des païens lorsqu’ils sont récemment convertis au christianisme. Les divinités nordiques comme Freyja sont rendues démoniaques en conformité avec les enseignements de la juridiction chrétienne.

Historiquement, tout au long de la christianisation de la Norvège, le roi Olaf Tryggvason a utilisé une méthode fantaisiste pour tuer les personnes qui nient le christianisme.
Les Vikings ont été contraints de quitter leurs anciennes croyances. “L’église ne laisse pas les différents dieux, qu’elle croit démons et forces du mal .

2 prêtres chrétiens.

Composée par 2 prêtres chrétiens au 15ème siècle, la publication islandaise Sörla þáttr est un effort pour humilier les divinités païennes, faire l’éloge du christianisme et immortaliser le guerrier chrétien Olaf Tryggvason. L’histoire emprunte des éléments de Heimskringla (dans lequel les divinités païennes sont raillées), des portions de poésie de Lokasenna (de Gefjun couchant avec un garçon pour un collier, collier de leur Brísingar) accommodées pour humilier la déesse Freyja. Les domaines de la poésie Húsdrápa (de Loki volant Brisingar) ainsi que la bataille incessante Hjadningavíg. À la fin du récit, la venue du christianisme accélère la malédiction qui devait traditionnellement attendre le Ragnarök.

Freyja dieux nordiques présente des traits parallèles à ceux de Frigg, la déesse autonome des Allemands, ainsi que des premiers Scandinaves, qui se montrent condescendants à l’égard du mariage et de la maternité. La racine germanique Frijō est à l’origine du titre des deux déesses de l’Amérique du Nord ancienne.

Freya est la fille du dieu de la mer

Freyja dieux nordiques est la fille du dieu de la mer, et elle porte un manteau de plumes qui rappelle le Tugen, un manteau ou une cape que portaient autrefois les bardes, mais aussi les filles-oiseaux dans les contes grecs. En réalité, la sirène est originaire aussi bien de l’Europe du Nord, l’un des Celtes et des Scandinaves, que de l’Europe du Sud, l’un des Grecs. Les sirènes sont constamment décrites comme de belles filles, de la taille à l’esprit et utilisant leur corps réduit recouvert d’une queue de poisson écailleuse. Ce sont des créatures qui représentent les nombreuses choses magnifiques de l’être humain, l’art, la beauté, la littérature et l’art du chant, ce sont les muses et les femmes des mers aux charmes idéaux.

Pour revenir à l’origine de la sirène, nous devons effectuer nos petites recherches et visiter la source, comme le saumon de la sagesse qui remonte la rivière avec les eaux tumultueuses du temps. De piste en piste, de piste en moniteur, nous pourrions voir plus clairement.

 

La déesse Frigg

La légende de tous les Freyja dieux nordiques

La sirène oiseau semble être plus historique que la sirène poisson, qui sera un avatar inventé/repris par les Gréco-Romains plutôt tardivement.
(Libye) Cyrène, était une ville ancienne de Cyrénaïque très importante ; elle faisait partie des cinq colonies grecques de la région, dans lesquelles les Libyens ont été créés. Aujourd’hui, elle se trouve toujours en Libye. À l’époque du commerce avec Cyrène, il y avait une sorte de syncrétisme sur la composante des Grecs.

Une statue (pièce) en or de Cyrène au début de la Grèce était située sur la rive nord du Finistère. Cette chose a été découverte sur une plage par un jardinier qui est arrivé à la recherche d’algues.
Remarquons la parenté phonique avec Schérie et skira, (fantaisie de caractère sensuel, utilisée à partir des textes oniriques de la Grèce ancienne) skiron-chiron . Monde mystérieux… et très controversé.
L’expression grecque seirênès vient de seira “série, corde, lasso“, d’où la signification de “gens qui capturent, qui lient”, de la fantaisie de leurs sirènes nocives voulant maintenir Ulysse et ses proches près d’eux.
Remarquez que nos sirènes de mer contemporaines ne ressemblent plus à celles d’Ulysse telles qu’on les voit sur les céramiques grecques. …des oiseaux féminins…
Les sirènes des contes grecs sont en réalité des filles-oiseaux, qui regardent la mer, en se plaçant sur les sommets, sur les monts.

Contes celtiques sur Freyja

D’après les contes celtiques, les Loireagh sont des filles de contes de fées liées à la fertilité et à l’amour, elles occupent les rivières, les cascades et les sources.
Les caractéristiques de Freyja dieux nordiques liées à la féminité sacrée, à la mer et aux oiseaux ont pu être attribuées aux sirènes de ces océans, dans certains états comme dans d’autres. On retrouve cette notion de relation à la mer dans son propre titre “Mardöll”.
Nos sirènes, qui ont perdu leur source, se mêlent aujourd’hui à un décor européen contemporain, datant du Moyen-Âge environ.

Freyja dieux nordiques est la source de ce mot anglais “Friday” ainsi que du mot allemand “Freitag” qui signifie “vendredi”, puisque cet après-midi lui a été consacré.

Découvrez Freyja dieux nordiques à travers les bijoux de boutiqueviking.fr fait main par des artisans travaillant le métal aux quatre coins de la planète!

 

About the author

gtag('config', 'AW-737118105');
0
Your Cart
  • No products in the cart.